Accueil
A propos de nous
Calendrier
Musée Virtuel TerroT
Les avant et après
Album Photos
Cartes postales/affiches TerroT
Forum TerroT & MD
Les Manifestations
Notices d'entretien
Catalogues
Documentation
Dossier Restauration
Liens Utiles
Contactez-Nous
Plan du site
Livre d'or TerroT

 

Comment se faire un joint ?

 

Le titre est provocateur, pas vrai ? Que les amateurs de H aspiré aillent jouer (avec leur vie !) plus loin, ici, je parlerai de joints papier entre les carters… Prenons un carter au hasard :

 

 

 

Non, le décor ne va pas, je risque abîmer mes vieux bouquins, je recommence :

  

 

Voilà, la carte de mon coin, ça va bien. Certains d’entre vous auront reconnu un carter de boite de 125 Ténor… Pour la démonstration, je vais utiliser une feuille de papier machine, qui ne convient pas pour faire un joint efficace, la papier à joints est vendu chez les accessoiristes auto, il existe plusieurs qualités et épaisseurs selon le travail à accomplir. Mais j’ai pris exprès un papier qui se déchire très facilement, pour expliquer ce qu’il ne faut pas faire. 

 

 

La mauvaise solution consiste à poser le carter sur la feuille, à tracer le contour, a découper, à tracer tant bien que mal la découpe intérieure, à découper l’intérieur, à tracer et à découper les trous de passage des vis, c’est la voie royale vers la gamelle, vous n’y arriverez jamais, sauf à bourrer le joint de pâte pour tenter de rendre étanche ce panier à salade ! Pourquoi ? il est plus difficile de tailler un petit trou qu’un gros, et découper aux ciseaux un trou de 6,5 dans une bande de papier large de 10 est un miracle que l’on accomplit une fois, pas plus ! Mon propos est de vous faire faire un joint impeccable, avec pour tout matos une ou deux vis, une paire de ciseaux ou un cutter, c’est tout ! pas de crayon, pas d’emporte-pièce, pas de coups sur les doigts ! Prise des photos comprise, j’ai mis 15 minutes à faire ce joint ! Voici ce que je veux obtenir : 

 

 

Et voilà les moyens employés : 

 

 

Deux vis de 8 qui rentrent dans le passage des douilles de centrage, mais pas dans les trous des vis de 6. Finalement, je ne me servirai pas de l’arrondi des clés BTR, c’est bien pour du papier plus épais, mais pas là. 

 

 

On place la feuille sur le carter. Quand on utilise du papier à joints, qui est cher, on place la découpe sur un bord de feuille, on récupère la découpe interne pour y tailler un joint plus petit dedans, on économise ! Mais là, pour la lisibilité des photos, je travaille ‘’plein champ’’. En appuyant du bout du doigt sur la feuille, je marque le profil du plan de joint sur celle-ci, et je perce le premier trou, en faisant emporte-pièce avec l’extrémité de la vis. En tournant la vis, on obtient un joli trou bien rond, et pile au diamètre du carter, et pour cause ! Vous l’avez compris : En faisant les trous maintenant, je travaille sur une grande feuille qui ne se déchire pas ! Exemple : 

 

 

Et voilà ! 

 

 

On continue en plaquant bien la feuille sur le plan de joint. Si vous bougez, il est facile de replacer la feuille grâce aux trous déjà faits, comme ça : 

 

 

Pour les trous plus gros, on prend un truc plus gros ! En l’occurrence, des douilles de différents diamètres. Il faut que la taille de l’outil soit à peine plus grosse que le trou pour faire une découpe nette. Entraînez-vous, c’est facile… Quand tous les trous sont finis, on cale le joint sur la pièce pour vérifier la régularité des perçages et on continue… 

 

 

On marque bien le dessin intérieur du carter : 

 

 

… et, quand on retourne, le traçage de l’intérieur est facile à suivre (j’ai repéré les faces de la feuille A et B pour plus de clarté) : 

 

 

Et on découpe l’intérieur du joint. Pour la découpe de l’intérieur, vous pouvez laisser une marge de 2 ou 3 millimètres en plus, et retailler après la où c’est nécessaire. 

 

 

Quand c’est fini, on contrôle : 

 

 

Et il ne reste plus qu’à tailler l’extérieur, selon la même méthode. On taille pile le bord, les joints qui débordent ne font pas très joli, mais on peut aussi recouper au cutter une fois le moteur assemblé si besoin. Fini, on obtient cela : 

 

 

Et comme par hasard, le joint fait pile la taille du plan de joint : 

 

 

Et il n’y a plus qu’a le monter sur la bécane, mais on verra cela plus tard… 

 

 

A votre tour, maintenant…

                                                    Mickie

 

 

Images et textes: Mickie - Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.

 

Si vous aussi, vous souhaitez participer à la création de ces dossiers, n'hésitez pas a nous écrire.

 

Voltar          Retour          Back

 

 

 


Accueil | A propos de nous | Calendrier | Musée Virtuel TerroT | Les avant et après | Album Photos | Cartes postales/affiches TerroT | Forum TerroT & MD | Les Manifestations | Notices d'entretien | Catalogues | Documentation | Dossier Restauration | Liens Utiles | Contactez-Nous | Plan du site | Livre d'or TerroT

Site TERROT & MAGNAT-DEBON - Motos Anciennes - France

Conditions d'utilisation du site - © 2004 TerroT & Magnat-Debon Motos Anciennes - Tous droits réservés, la reproduction, même partielle, du matériel présenté sur ce site est interdite.
Pour toute question, problème ou "bug" concernant ce site Web, envoyez un courrier électronique à
MySiteOuaib.

Dernière mise à jour le : 15/05/16