Accueil
A propos de nous
Calendrier
Musée Virtuel TerroT
Les avant et après
Album Photos
Cartes postales/affiches TerroT
Forum TerroT & MD
Les Manifestations
Notices d'entretien
Catalogues
Documentation
Dossier Restauration
Liens Utiles
Contactez-Nous
Plan du site
Livre d'or TerroT

 

 

Balade des Courroies du Saussay - 07 mai 2006

 

 

 

 

 

Le 7 Mai 2006, le TerroT club de Ballancourt organisait une balade dans l’Essonne pour mettre les motos a courroies à l’honneur. C’est donc  un rassemblement d’une quinzaine  de motos dont 5 d’avant 1914, entourées de quelques motos modernes pour la sécurité, 2 voitures balais, et de deux voitures anciennes. Le Club Auto Moto d’Époque  du 91 (CAME 91) de Boutigny sur Essonne nous avait fait l’honneur de nous accompagner avec une 4 chevaux et une 4L magnifique. Tout ce petit monde s’était donné rendez-vous a l’aérodrome de Cerny à 09h.  

 

La balade des Courroies du Saussay a été baptisée ainsi, rapport avec le Château du Saussay de Ballancourt sur Essonne, lieu du Siège de l’association. Déjà, certains l’avaient déjà baptisée « la grande Saussée »  car  la météo annonçait des orages « violents »  pour le Week End. C’est donc équipé « pluie » que nous sommes rendus sur l’aérodrome.

 

 

 

 

    

 

          

 

    

 

Ironie du sort, Dieu TerroT était avec nous et après la dissipation de la brume du petit matin, la promenade s’est déroulé sous un agréable soleil de printemps.

 

5 machines à courroie, dont la plus jeune frisait les 80 balais, donnaient le rythme en se partageant la tête du peloton. Les TerroT, Dollar, Peugeot  et autres  BM, Lambretta et Monet-Goyon  suivaient le peloton de tête... laissant les autres classiques 125 des années 50 un peu à la traîne …et oui !!   une moto a courroie de 350cc,  ça décoiffe quand même un peu…  
 

Petite pause vers 10h.. autour d’une saucissonnade et d’un petit vers de vin blanc.  Le scout aura quelques difficultés pour  repartir, mais après un changement de bougie, il repartira de plus belle.

 

De temps en temps, il fallait faire arrêter le groupe de tête pour  se regrouper et aussi  pour les les 125 puissent recoller au groupe des courroies …

 

A la découverte des vallées de l’Essonne, de la Juine vers Étampes puis Malesherbes, l’équipée sauvage a largement profité des petites routes départementales. Roger, qui faisait parti de la balade en 125 Peugeot nous avait préparé une superbe balade (comme il a l’habitude de faire…) sur des petites départementales, dans la forêt. Que du Bonheur pour les yeux.

 

    

 

    

 

    

 

    

 

A mi- parcours,13h15, arrêt restauration à l’aérodrome de Buno-Bonnevaux. Apéro et cacahuètes,  Le tavernier avait prévu un repas simple mais sympathique. Nous avions une petite heure de retard et le sauté de veau n’en a été que meilleur. Nous avons été accueilli comme des rois au restaurant de l’aéroclub au km 52 du parcours. Pendant le repas les planeurs étaient de sortie, ce qui a inspiré certains d’entres nous pour aller faire un baptême de l’air…

 

 

    

 

    

 

    

 

 

 

Après ce déjeuner très sympathique, nous avons repris la route du retour en  traversant Gironville, Boutigny, la Ferte-Alais pour finir notre boucle autour d’un pot à l’aérodrome Jean Baptiste  Salis à Cerny au km 80.
 

jusque la... pas de panne mais à quelques kilomètres de l’arrivée... David préférera monter la Griffon sur la remorque suite à des problèmes de carburation.

 

La cote de la ferté n’aura été fatale pour personne. D'après les connaisseurs, elle fut plus facile à monter qu’à descendre pour les courroies, dont les freins sont très approximatifs… A notre arrivée à la Ferté... Appéro (encore..)  Il y avait bien plus de monde à l’arrivée qu’au départ du  matin. L’endroit est généralement plus fréquenté par les amateurs d’avions et nous sommes vite rentré à l’intérieur ou un l'apéro amélioré nous attendez. L’heure était venu de refaire la balade a l'envers et à chacun d’évoquer son anecdote.

 

Cette ultime halte a été l’occasion de remettre les coupes à David, pour le plus jeune pilote au guidon d’une Griffon très gentiment prêtée par G. Cabrol,  une coupe à Eric pour sa PARIS NICE de 1913; plus belle de toutes et enfin une à Jean Patrice pour la machine la plus ancienne une FN de 1903…

 

 

 

 

    

 

    

 

 

 

 

Moralité de l’histoire: la première balade "Les Courroies du Saussay" a réuni 35 personnes, 5 courroies d’avant 1914 et nous garderons un excellent souvenir de cette balade. Nous espérons renouveler l’expérience l’année prochaine. Avec un peu de bonne volonté, nous serons en mesure de faire encore mieux.

 

Nous vous donnons rendez vous a l’année prochaine pour une autre balade des courroies du Saussay.

 

 

 

Les motos en détails ...

 

 

 

    

 

    

 

    

 

    

 

    

 

    

 

    

 

 

Photos: Mathilde Lecomte et Mélanie Moreira.

 

 

 

Voltar          Retour          Back

 

 

 

 

 

 


Accueil | A propos de nous | Calendrier | Musée Virtuel TerroT | Les avant et après | Album Photos | Cartes postales/affiches TerroT | Forum TerroT & MD | Les Manifestations | Notices d'entretien | Catalogues | Documentation | Dossier Restauration | Liens Utiles | Contactez-Nous | Plan du site | Livre d'or TerroT

Site TERROT & MAGNAT-DEBON - Motos Anciennes - France

Conditions d'utilisation du site - © 2004 TerroT & Magnat-Debon Motos Anciennes - Tous droits réservés, la reproduction, même partielle, du matériel présenté sur ce site est interdite.
Pour toute question, problème ou "bug" concernant ce site Web, envoyez un courrier électronique à
MySiteOuaib.

Dernière mise à jour le : 15/05/16